Le Fonds européen d’investissement fait confiance à Aster Capital (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

C’était donc lui le quatrième de la bande, le mystérieux investisseur qui a rejoint en septembre le fonds français de capital risque, Aster Capital, à la suite de Schneider Electric, Alstom et Rhodia (filiale de Solvay). Le Fonds européen d’investissement (FEI), filiale de la Banque européenne d’investissement ...

Article précédentUn plan sur les énergies marines, où va l’Etat sur les renouvelables ? (Premium)
Article suivantUne date pour les groupes de travail des compteurs Linky