Rejoint par un 4ème investisseur, Aster Capital va vers un closing plus modeste que prévu

Print Friendly, PDF & Email

(Article réactualisé le 5 octobre 2012 :  précision sur le quatrième investisseur)

Après Schneider Electric, Alstom et Rhodia, le fonds de capital risque Aster Capital est rejoint par un quatrième investisseur à quelques semaines d’un closing moins élevé que prévu...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.