Un nouveau dirigeant vient épauler Evasol

Print Friendly, PDF & Email

Jean-Paul Pernet-Solliet vient renforcer la direction d’Evasol en tant que directeur général adjoint. Il va épauler Stéphane Maureau, président et fondateur de l’entreprise initialement positionnée sur l’installation de centrales solaires en toiture et qui propose aujourd’hui des solutions plus larges d’habitat durable. Jean-Paul Pernet-Solliet pilotera les opérations, le plan de développement et intensifiera l’industrialisation des process, indique la société.

Diplômé de l’Ecole Centrale de Lyon, ce quinquagénaire dispose d’une expérience de manager dans la distribution, les services et l’industrie, construite chez Fiducial, Gamm Vert et Arc International. Il va venir appuyer une nouvelle phase de développement d’Evasol qui cherche à devenir d’ici à deux ans le numéro un français des solutions d’économies d’énergie dans l’habitat. « La maîtrise d’une double culture à la fois commerciale et technique est un gage de réussite pour ce nouveau challenge », note l’entreprise.

Basée à Limonest (Rhône), Evasol a réalisé un chiffre d’affaires (CA) d’environ 75 millions d’euros en 2010 et dispose aujourd’hui d’un effectif de 400 personnes. Elle se lance dans un plan de recrutement visant l’arrivée de 150 nouveaux collaborateurs, dont 70 d’ici à fin 2011. Elle vise 120 millions de CA en 2012.

En avril dernier, Stéphane Maureau indiquait à GreenUnivers que d’ici deux à trois ans, le photovoltaïque pourrait ne représenter que 50% de l’activité d’Evasol avant de remonter aux deux tiers à plus long terme. L’entreprise est lancée dans une politique de diversification tous azimuts sur l’habitat : isolation des combles, pompes à chaleur, chauffe-eau solaires… Elle est aussi dynamique à l’international : elle a gagné un beau contrat en Suisse et lorgne d’autres pays, comme l’Italie.