GE a injecté 40 millions $ dans le solaire thermique d’eSolar (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Comme Siemens, Areva et Alstom, le géant américain GE s’engage pour de bon dans le solaire thermique, avec eSolar. Nous savions déjà qu’il avait racheté une part minoritaire du pionnier américain du solaire thermique – qui utilise des miroirs et non des panneaux – mais eSolar vient d’en dévoiler le montant – sinon le pourcentage –  il s’agit de 40 millions de dollars, ce qui prouve que GE prend la technologie au sérieux. GE avait déjà annoncé l’accord de licence qui lui permet d’utiliser le technologie d’eSolar pour combiner ces systèmes à son nouveau modèle de centrale au gaz.

GE applique la même stratégie qu’Areva, qui a récemment combiné une centrale solaire thermique de sa nouvelle filiale Ausra (devenue Areva Solar) avec une centrale à charbon en Australie, et propose désormais des centrales hybrides, un peu comme les voitures hybrides essence-électrique. Mais l’annonce par GE d’une stratégie systématique dans ce domaine pourrait bien entraîner ...