Orkla vend son joyau solaire Elkem au chinois BlueStar (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Non contente de développer à toute vitesse une industrie solaire qui domine désormais la planète, la Chine s’empare maintenant des spécialistes européens, et lance le plus gros deal de 2011 : le groupe chimique chinois China National BlueStar va racheter au conglomérat industriel norvégien Orkla sa filiale Elkem, qui produit surtout du silicium ultra-pur destiné aux cellules photovoltaïques, pour 2 milliards de dollars. Une transaction qui marque aussi l’un des plus importants investissements industriels chinois en Europe jamais réalisés.

C’est aussi le prolongement en Europe d’une tendance ...

Article précédentAlstom et Bouygues veulent s’attaquer à l’énergie des éco-quartiers
Article suivantPatiente sur les biocarburants, Fermentalg boucle un deuxième tour de table (Premium)

Comments are closed.