Alstom et Bouygues veulent s’attaquer à l’énergie des éco-quartiers

Print Friendly, PDF & Email
Ministère de l'environnement

Les services de gestion et de pilotage de l’énergie continuent à occuper le devant de la scène. Après une acquisition d’Ineo (GDF Suez) sur le segment de la ville durable, et les achats de Schneider Electric dans le bâtiment intelligent, deux autres groupes du CAC 40 s’activent dans l’efficacité énergétique : Alstom et Bouygues visent les éco-quartiers et vont créer une co-entreprise baptisée Embix. L’activité devrait commencer progressivement dans les prochains mois.

Son champ d’action s’étendra de l’audit d’un éco-quartier en fonction des nouvelles contraintes environnementales et réglementaires jusqu’à l’optimisation de la performance énergétique à travers des systèmes d’information s’appuyant sur les dernières technologies liées aux réseaux électriques intelligents (smart grid).

Pilotage énergétique intelligent à l’échelle de l’éco-quartier.

Alstom possèdera 50% du capital d’Embix à côté de Bouygues immobilier et ETDE, deux filiales de Bouygues Construction qui auront chacune 25%. Eric L’Helguen, issu d’Alstom Grid, sera le directeur de cette future société. Embix sera présente sur le marché français et européen. Ses contours opérationnels restent flous pour le moment.

Du côté du groupe Bouygues et son activité construction, la société sera épaulée par ses filiales Bouygues Immobilier et ETDE. Celle-ci représente le « pôle Energie et Services Bouygues Construction » du groupe de BTP, et développe et exploite diverses solutions (infrastructures de réseaux d’énergie, infrastructures numériques, génie électrique et thermique, services à la ville…). La filiale Exprimm d’ETDE apportera aussi des compétences en matière de facility management (opérateur de services immobiliers).

Alstom apporte l’expertise de ses filiales Alstom Power et Alstom Grid. La première pour offrir des solutions de production électrique distribuée et de stockage intégré. La deuxième pour  ses compétences en termes de pilotage de la demande énergétique et de la sécurité des micro-réseaux.

La RT 2012 dans le viseur

Embix répond à l’évolution des réglementations thermiques dans le bâtiment, à l’aube de la RT 2012. Ses services s’adresseront aux collectivités locales, aux propriétaires, gérants et locataires de bâtiments tertiaires. Alstom et Bouygues inscrivent aussi leur démarche dans une logique croissante de maîtrise de la performance énergétique, avec le développement des énergies renouvelables décentralisées (solaire, mini-éolien, géothermie) et l’arrivée des véhicules électriques (bornes de recharge, capacités de stockage).

En 2006, Bouygues s’est rapproché d’Alstom, en prenant 21% de son capital. En juin 2010, il est monté à plus de 30% de son capital et est aujourd’hui son premier actionnaire.