Qui est intéressé par la mobilité électrique en Moselle ? (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

La Moselle veut monter dans le train du véhicule électrique, dans la foulée du groupe de travail franco-allemand sur l’électromobilité, qui a débouché notamment sur un projet de flotte de démonstration transfrontalière à Strasbourg (entre EDF, sa filiale allemande EnBW et Toyota) et trois dispositifs dans les régions de Stuttgart, Mannheim et Karlsruhe.

Pour faire de son territoire une plateforme d’expérimentation, ...