Un autre fabricant chinois d’éoliennes vise Wall Street (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Alors que les entreprises américaines et européennes des cleantech renoncent l’une après l’autre à leurs projets de cotation, la situation en Chine est bien différente : le fabricant chinois d’éoliennes Ming Yang Wind Power, n°3 chinois et n°13 mondial, compte lever ...

Article précédentSolaire intégré au bâti : le marché mondial accélère (Etude)
Article suivantUn conglomérat coréen s’offre 50% du fabricant solaire chinois Solarfun (Premium)

2 COMMENTS

  1. Pour quelles raisons les entreprises cleantech americaines et européennes renoncent à une cotation en bourse ?

Comments are closed.