Classement éolien 2009 : Vestas reste n°1, deux chinois au top 5

Print Friendly, PDF & Email

Malgré un recul en 2009, le groupe danois Vestas est resté, en 2009, le premier fournisseur mondial d’éoliennes et l’américain GE est resté numéro 2, tandis que pour la première fois deux fabricants chinois se sont hissés dans le Top 5 mondial, selon une étude du cabinet MAKE consulting.

Vestas, n°1, a conservé 14% du marché mondial (contre près de 20% un an plus tôt), devant l’américain General Electric, n°2 avec 13% du marché (contre 19%). Viennent ensuite le chinois Sinovel (n°3) devant l’allemand Enercon (n°4) et un autre chinois, Goldwind (n° 5).

En outre, dans la liste des 15 premiers figurent 3 autres groupes chinois: DEC (Dongfang Electric Corporation), United Power et Ming Yang, selon Make. Une ascension éclair due au boom de l’éolien en Chine, qui a installé en 2009 environ 13 GW de turbines, essentiellement fournis par des groupes chinois. Ainsi Sinovel a-t-il installé l’an dernier 3,5 GW dont 2,7 GW en Chine seule.

L’allemand Siemens, par ailleurs leader mondial des éoliennes offshore et qui veut devenir, pour 2012, n°3 mondial, est resté pour l’instant n° 6 devant l’espagnol Gamesa (n° 7) et l’indien Suzlon (n° 8). Les deux suivants sont le chinois Dongfang et l’allemand REpower, filiale de Suzlon.

Les « top 15 » apparaît donc comme suit :

1. Vestas (Danemark)
2. GE (USA)
3. Sinovel (Chine)
4. Enercon (Allemagne)
5. Goldwind (Chine)
6. Siemens (Danemark/Allemagne)
7. Gamesa (Espagne)
8. Suzlon (Inde)
9. Dongfang Electric Corporation (Chine)
10. REpower (Allemagne)
11. Nordex (Allemagne)
12. Guodian United Power (Chine )
13. Ming Yang (Chine)
14. Mitsubishi (Japon)
15. Acciona (Espagne)

Par pays, la Chine a été le plus gros fournisseur de turbines en 2009, suivi des Etats-Unis, de l’Espagne, de l’Allemande et de l’Inde

L’an dernier, le classement (selon l’étude d’Emerging Energy Research de mars 2009) était sensiblement différent avec : Vestas n°1 (19% du marché), GE Energy n°2 (18%), Gamesa n°3 (11%), Enercon n°4 (9%), Suzlon n°5 (7%), Siemens n°6 (7%), Acciona Windpower n°7 (4%), Goldwind n°8 (4%), Sinovel n°9 (5%) et l’allemand Nordex n°10 (4%).