L’américain AMSC affûte ses pales avec le britannique Blade Dynamics (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Moins visible que les fabricants d’éoliennes comme Vestas, Siemens, General Electric ou Sinovel, le groupe américain American Superconductor Corporation (AMSC) n’en est pas moins dynamique sur le marché de l’éolien. Ce spécialiste en ingénierie électrique et électronique commercialise des licences de production sur ses technologies de turbines, principalement à des industriels asiatiques, et c’est probablement l’un des groupes américains qui profite le plus du boom de l’éolien chinois. Il accélère en rachetant  ...