Double appel à projets en Bretagne : photovoltaïque et bâtiments durables

Print Friendly, PDF & Email

Des projets concernant le bâtiment basse consommation ou le solaire photovoltaïque intégré au bâti vont être soutenus par les pouvoirs publics, pour la troisième année consécutive en Bretagne. Ce double appel s’adresse à tous les types de maîtres d’ouvrages publics et privés, à l’exclusion des particuliers. Il vise en priorité les projets liés aux logements sociaux et aux bâtiments tertiaires publics.

Les objectifs sont multiples et visent surtout à encourager l’émergence de ces secteurs, et respecter les objectifs en matière d’environnement (réduction des émissions de gaz à effet de serre, 23% d’énergies renouvelables…). La baisse des consommations d’énergie et l’augmentation d’une production locale d’énergie propre est stratégique pour la Bretagne, très déficitaire en matière de production d’électricité.

Bâtiment basse consommation 2010

L’appel à projets « Bâtiments basse consommation 2010 » est ouvert jusqu’au 30 juin prochain. Il vise à accompagner des projets de construction et de réhabilitation respectant au minimum les critères de la future réglementation thermique 2012. Cette dernière vise notamment une consommation d’énergie primaire inférieure à 50 kWh/m2/an.

Outre le soutien financier apporté aux différents projets, l’objectif est de stimuler l’ensemble de la filière du bâtiment pour l’inciter à offrir des solutions performantes et durables en matière de construction. Les aides dépendront, entre autre, du caractère passif du bâtiment (entre 60 et 90 euros/m2) ou de son respect du label BBC-Effinergie (entre 30 et 50 euros/m2). Les détails et modalités sont disponibles sur le site de la région.

Photovoltaïques innovants 2010

L’appel à projet « Photovoltaïques innovants 2010 » est ouvert jusqu’au 15 mai 2010. Il vise pour sa part à financer des opérations ayant une connotation fortement innovante sur le plan technologique et architectural en matière photovoltaïque. L’idée est de promouvoir l’intégration au bâti.

Les candidats retenus bénéficieront d’un soutien financier à hauteur de 30% du total de l’investissement. Les détails et les modalités sont disponibles sur le site de la région.

Depuis 2008, l’Etat, la Région Bretagne, les quatre départements bretons – Côtes-d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan – et l’Ademe en partenariat avec l’Union Européenne mettent en place ces deux appels à projets.