Areva prend sa revanche dans le solaire thermique en rachetant Ausra (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Il y a quatre mois, Areva s’était fait souffler par Siemens le groupe solaire israélien Solel, l’une des start-up en pointe dans les centrales solaires thermiques, que le groupe allemand avait payée au prix fort (284 millions d’euros, soit 418 M$) pour emporter le morceau.

Qu’à cela ne tienne : Areva vient de prendre sa revanche en annonçant le rachat de 100% du californien Ausra, autre start-up pionnière dans le solaire thermique, qui ...