Des panneaux solaires fleurissent des tombes en Espagne

Print Friendly, PDF & Email

Dans la petite ville de Santa Coloma de Gramenet, en Espagne, en banlieue de Barcelone, la municipalité a installé des panneaux solaires… sur les pierres tombales du cimetière, suffisamment pour alimenter 60 foyers (et économiser 62 tonnes de CO2 par an).

Il s’agit de 462 panneaux placés face au sud sur les plus grands des mausolées — soit 1.000 m2 de panneaux, d’une capacité de 100 kilowatts — , car l’espace manquait dans cette petite bourgade de 124.000 habitants très attachée à l’énergie solaire puisqu’il y existe déjà 4 autres installations solaires. Les panneaux, inaugurés en grande pompe il y a dix jours, recouvrent environ 5% du cimetière.

Les familles des défunts enterrés dans ce cimetière ont finalement estimé que protéger l’environnement était une belle façon d’honorer leurs morts, et ils ont accepté ce projet qui a coûté 800.000 euros et nécessité 3 ans de travail.