Nominations : ils/elles bougent

Tenez vous informer des principales nominations dans le secteur de la transition énergétique

Toujours au plus près de l’actualité des acteurs de la transition énergétique, GreenUnivers vous présente sa rubrique « Ils/elles bougent ». Un bon moyen de vous tenir informé(e) des principales nominations dans le secteur.

N’hésitez pas à nous communiquer vos propres évolutions de carrière : [email protected]

Retrouvez toutes nos offres d’emploi dans la rubrique dédiée de GreenUnivers

Juin 2022

  • Après plus de 4 ans à la tête de l’ Ademe , Arnaud Leroy a quitté ses fonctions aujourd’hui. Fabrice Boissier , directeur général délégué et qui lui-même doit partir de l’agence de la transition écologique dans les prochains mois, assurera l’intérim jusqu’à la nomination du futur PDG.
  • Pierre Genin est le nouveau délégué général du syndicat des professionnels du solaire en Auvergne-Rhône-Alpes AURA Digital Solaire , qui fédère une centaine d’adhérents. Outre des responsabilités syndicales (Enerplan, Gimelec) , il a notamment occupé le poste de directeur des affaires internationales de Sun’R de 2019 à 2021.
  • Thomas Tardiveau rejoint le cabinet d’ Agnès Pannier-Runacher en charge de la réforme du marché de l’électricité et de la filière nucléaire auprès de la ministre de la Transition énergétique. Il était auparavant adjoint au chef du bureau des activités tertiaires et de la concurrence à la direction générale du Trésor
  • Christine Goubet-Milhaud, présidente de l’Union française de l’électricité depuis juin 2016, a été réélue à l’unanimité par le conseil d’administration du syndicat professionnel.
  • Jean-Pascal Pham-Ba a annoncé sa candidature à la Présidence du Syndicat des énergies renouvelables (SER) via LinkedIn. Avocat d’affaires, il a travaillé au sein du cabinet Gide avant de cofonder et diriger SolaireDirect puis de devenir secrétaire général de Terrawatt Initiative . Il vient de créer Paradigm , un cabinet d’avocats paneuropéen dédié à l’innovation durable. L’élection du (de la) nouveau (nouvelle) Président(e) du SER, qui succédera à Jean-Louis Bal, aura lieu lors de l’assemblée générale le 5 juillet.
  • Mathieu Orphelin , ex-député LREM , prend la direction générale de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) .
  • Maud Minoustchin rejoint le fonds Trocadero Capital Partners en qualité d’associée. Ex directrice d’investissement Transition énergétique chez Idia Capital Investissement , elle portera la stratégie du fonds Trocadero Environnement & Performance, un FCPI classé article 9 du règlement européen SFDR, aux côtés de Benjamin Rey .

Mai 2022

  • Le conseil d’administration d’Hopium, qui développe une offre de voitures haut de gamme à hydrogène, propose la nomination de Jean-Baptiste Djebbari, jusqu’ici ministre délégué aux Transports, comme administrateur. Cette nomination est soumise à l’approbation de la prochaine assemblée générale de l’entreprise, prévue le 20 juin.
  • Le 1er septembre 2022 le suisse Markus Nikles, passé par le groupe Bühler, deviendra directeur financier de l’équipementier Meyer Burger. Il remplace Nathalie Benedikt, partie à la fin du mois de mars.
  • Olivier Mercou est nommé directeur d’activité de Sun’R Power, entité du groupe Sun’R et producteur d’énergie solaire à partir d’installations sur des terrains déclassés, des toitures ou des parkings. Il travaille depuis 15 ans dans les renouvelables (Total, EDF ENR, Vensolair…). Le groupe Sun’R annonce aussi l’arrivée de Régis Dubourg, directeur général du réseau des chambres d’agriculture, en tant qu’administrateur indépendant.
  • Laurent Bataille, président de Schneider Electric France, est le nouveau président du Gimelec. Il succède à Christel Heydemann, dirigeante d’Orange depuis début avril et auparavant présidente de Schneider Electric France elle aussi.
  • Charlotte Virally intègre l’équipe infra d’Andera Partners en qualité de directrice. Avant de rejoindre le fonds, elle dirigeait l’équipe en charge des investissements du secteur énergies renouvelables au sein de la Caisse des Dépôts. Auparavant, elle a évolué au sein du groupe EDF à Londres.
  • Emmanuelle Gay est la nouvelle directrice de cabinet d’Amélie de Montchalin , ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires d’après l’arrêté paru au Journal officiel. Boris Melmoux-Eude , qui était pressenti pour ce poste, en sera le directeur adjoint.

Mars 2022

  • Philippe Baclet rejoint FARWIND ENERGY, start-up nantaise qui développe un navire hydrolien, comme directeur conversion et stockage de l’énergie. Auparavant, il a fait une grande partie de sa carrière au CEA. En 2015, il avait pris la direction du dispositif régional Weamec qui fédère l’écosystème des énergies marines renouvelables des Pays de la Loire dans la recherche, l’innovation et la formation.
  • Anne-Lise Deloron a rejoint La Poste en tant que directrice du marché de la rénovation énergétique et directrice adjointe de l’Unité d’affaires efficacité énergétique (mobilité douce et rénovation). Elle était auparavant coordonnatrice interministérielle du plan de rénovation énergétique des bâtiments
  • Florence Lambert, présidente de Genvia, nouvel industriel orienté vers les électrolyseurs à haute température a été nommée à l’Académie des Technologies
  • Fabrice Boissier, depuis 2014 directeur général délégué de l’ADEME qui fête ses 30 ans cette semaine à Angers, quittera ses fonctions d’ici l’été. Il pourrait rejoindre une collectivité locale, l’agglomération de Rouen étant évoquée.
  • Sophie Mourlon, directrice de l’énergie à la DGEC, et Diane Simiu, adjointe au commissaire général au développement durable, se verront remettre vendredi les insignes de Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur.
  • Arnaud Leroy a officialisé son départ de l’Ademe, qui sera effectif en juin prochain. Le PDG de l’agence de la transition écologique va rejoindre le Groupe Sphère spécialisé dans les emballages, où il sera notamment en charge du développement durable.

Février 2022

  • Rachid Bouabane-Schmitt est nommé Secrétaire général de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) à compter du 15 février 2022. Il occupera par ailleurs les fonctions de directeur de cabinet du Président de la CRE, Jean-François Carenco. Enarque, il a occupé plusieurs postes dans la fonction publique, puis est passé par le privé en tant que directeur des affaires institutionnelles du groupe E.ON France entre 2009 et 2012, avant de prendre le poste de Secrétaire général du Conseil départemental de l’Essonne en 2017.
  • Le Secrétariat général à l’investissement, désormais piloté par Bruno Bonnell, change de méthode : il va s’appuyer sur des personnalités qualifiées pour aider à définir les stratégies de déploiement par secteurs prioritaires. Participerons ainsi au comité de pilotage dédiée à l’énergie décarbonée Sylvie Jehanno (Dalkia), Christophe Franquet (Entech), Julien Marchal (CNR), Sophie Paturle (Demeter), Laurence Piketty (CEA) et Thomas Veyrenc (RTE).
  • Alexis Vialle a été engagé en tant que directeur des ressources humaines de la Commission de régulation de l’énergie également à compter du 15 février 2022. Il occupait jusqu’à présent le poste de directeur adjoint des ressources humaines et des moyens des Voies Navigables de France (VNF).
  • Deux nouvelles recrues chez Acofi Gestion : Ronald Gaultier, ancien gérant au sein de l’équipe d’investissement en dette privée d’infrastructure Allianz Global Investors, est nommé directeur d’investissement Transition Energétique, et Pierre Leroux, qui a fait toute sa carrière dans le financement et devient directeur des Relations Investisseurs.

Janvier 2022

  • Anne-Lise Deloron Rocard va quitter ses fonctions de coordinatrice interministérielle du plan de rénovation des bâtiments au sein Ministère de la Transition écologique pour débuter une nouvelle aventure professionnelle.
  • Julien Dugenétay, ex Head of Strategy and Development d’Engie Renewables, devient Directeur général délégué Finances Europe du groupe Boralex.
  • Istvan Ponsot rejoint le développeur et producteur d’électricité renouvelable H2air, basé à Amiens (Somme), au poste de International development manager. Agé de 42 ans, il était auparavant directeur commercial monde de Vergnet.
  • Louise Vilain est la nouvelle directrice de EDF Pulse Ventures, en charge du corporate venture, de l’incubation et des grands projets innovants, en remplacement de Michel Vanhaesbroucke. Diplômée de HEC et Paris-Sorbonne, elle a occupé différents postes au sein du groupe EDF, travaillant notamment sur le stockage et l’électromobilité.
  • Ancien responsable sectoriel transition énergétique à la direction des filières industrielles de Bpifrance, Benoît Calatayud est nommé directeur transition énergétique de la société de conseil Capgemini Invent. Ce diplômé de l’Ecole centrale de Nantes et Sciences Po Paris aura la responsabilité du développement de projets dans la transition énergétique, en particulier dans le secteur de l’hydrogène.
  • Isabelle Guichard succède à Gilles Charrier à la Direction générale du Pôle de compétitivité Derbi, dédié à la transition énergétique dans la région Occitanie-Pyrénées Méditerranée. Cette ingénieure agronome était jusqu’à présent Déléguée aux Affaires européennes pour le Pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation.
  • Robin Villiès prend la responsabilité du Club Ademe International en 2022, succédant à Olivier Chazal. Il occupait depuis mars dernier le poste d’ingénieur valorisation énergétique des déchets au sein de l’agence de la transition écologique.
  • Matthieu Tanguy, ancien general manager power & gas France chez TotalEnergies, a été nommé directeur général adjoint du spécialiste de la rénovation énergétique Effy. Auparavant, il a travaillé chez Orange, avant de devenir directeur digital, data et marketing de Direct Energie, par la suite racheté par TotalEnergies.
  • Issue du CEA, Séverine Jouanneau Si Larbi succède à Élisabeth Logeais au poste de déléguée générale du pôle de compétitivité Tenerrdis. Dédié à la transition énergétique et basé à Grenoble (Isère), Tenerrdis regroupe 244 adhérents, dont 59% de PME et start-up.
  • Alexis Gazzo, diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA en économie de l’environnement, est nommé associé responsable du département Climate Change & Sustainability du cabinet EY en France. Cette activité regroupe 130 auditeurs et consultants spécialistes du développement durable au service des entreprises et des organisations publiques.
  • EELV commence à nuancer son positionnement sur l’éolien terrestre. Interrogé par nos confrères de France Inter, Yannick Jadot a affirmé : « il y a des territoires où il faut arrêter car il y en a beaucoup ». Une annonce qui marque une évolution dans un discours qui reste néanmoins très favorable aux renouvelables : « quand c’est organisé avec les populations, cela fonctionne », a rappelé le candidat à la présidentielle.
  • Grégoire Petit devient directeur général délégué en chargé de l’international du développeur EnR Eléments. Après plusieurs années au sein du groupe Bouygues<, il occupait depuis 2017 le poste de Country Manager Finlande et Jamaïque chez Neoen. Basé à Montpellier, Elements annonce 54 MW en construction/exploitation et un portefeuille en développement de 700 MW.
  • Bruno Bonnell est nommé secrétaire général pour l’investissement en charge du pilotage du plan France 2030 et des plans d’investissement d’avenir. Ancien chef d’entreprise, fondateur d’Infogrames dans le jeu vidéo puis du fournisseur d’accès à internet Infonie, puis investisseur comme associé de Robolution Capital, il était depuis 2017 député LREM du Rhône, un mandat dont il ne souhaitait pas briguer le renouvellement.
  • Anna Wachowiak succède à Emmanuel Julien à la présidence du directoire du producteur d’énergies renouvelables Sergies, basé dans la Vienne. Après avoir notamment travaillé à la Région Nouvelle-Aquitaine, elle avait rejoint le syndicat Energies Vienne en 2018. Puis elle était devenue en 2021 directrice générale adjointe stratégie innovation marchés du groupe Sorégies, maison-mère de Sergies.