RepowerEU : où en sommes-nous ?

Print Friendly, PDF & Email
Le président tchèque de l’Industrie et du commerce, Jozef Sikela, lors de la conférence de presse après le Conseil de l’énergie du 19 décembre – Source : Union européenne

Le slogan du pull porté par Jozef Sikela lors de la dernière réunion du Conseil des ministres de l’énergie sous sa présidence illustre la frénésie législative européenne des derniers mois : « nous allons convoquer autant de Conseils de l’énergie que nécessaire », arbore le ministre tchèque de l’Industrie et du commerce.

La présidence tchèque n’a pas chômé. Jozef Sikela s’est même vu remettre une attestation humoristique pour avoir organisé le plus grand nombre de réunions de ministres dans l’histoire de l’Union : huit en un seul semestre plus une réunion « informelle ». Mais après tout cela, où en est le plan RepowerEU, censé mettre l’Europe sur la voie de la souveraineté énergétique et contrer les effets de l’invasion russe de l’Ukraine ?

Trois directives, deux révisions

Concrètement, ce plan prévoit ...

Article précédentLe sort d’Ile-de-France Energies scellé d’ici mi-2023
Article suivantComment le département du Rhône doit se couvrir de centrales solaires