« Les contrats EJP, c’est l’avenir » [Selectra]

Print Friendly, PDF & Email
comparateur offres énergie Selectra fournisseurs alternatifs Tarif réglementés de vente TRV économies EJP
@Selectra

« La période est extrêmement délicate. Nous essaierons de tenir aussi longtemps que possible », prévient Xavier Pinon, cofondateur en 2007 du comparateur d’offres d’énergie Selectra dont la rentabilité est aujourd’hui « sur le fil ». Selectra subit l’effondrement de l’offre des fournisseurs alternatifs. Sur les 35 clients du site en 2021, il en reste 23 et la plupart ne souscrivent plus ou selon des quotas limités et des prix élevés. Seuls Alpiq, Vattenfall, TotalEnergies, Elecocité et Plüm Énergie continueraient à proposer des prix inférieurs ou comparables aux Tarifs réglementés de vente (TRV), certains ayant pu quand même sécuriser des approvisionnements par le passé, d’autres s’appuyant sur un groupe puissant.

Deux offres « audibles » chez Jechange

Son concurrent Jechange est aussi préoccupé : « Le marché est en pleine explosion, les alternatifs n’ont plus de marge de manœuvre. Tous les clients retournent chez EDF », observe Gäel Duval, président de Jechange. Cet employeur de 130 personnes ...

Article précédentDes mesures en faveur des EnR dans les cahiers des charges CRE4 et PPE2
Article suivantDualSun lève des fonds pour se projeter à l’international