La stratégie d’Océole pour les appels d’offres éolien flottant

Print Friendly, PDF & Email
Ken Ilacqua

Entretien avec Ken Ilacqua, responsable offshore de la filiale française de Q ENERGY –

Pré-qualifié pour l’appel d’offres éolien flottant de Bretagne mais aussi pour celui qui aura lieu en Méditerranée, le partenariat Océole, constitué par Equinor, Q ENERGY France et Green Giraffe, montre de grandes ambitions dans l’Hexagone. Ken Ilacqua explique à GreenUnivers la stratégie qu’il entend adopter pour remporter son premier projet flottant en France. 

GreenUnivers : Océole est un partenariat inédit dans l’éolien marin en France. Pouvez-vous nous le présenter en quelques mots et nous rappeler le rôle respectif de chacun des participants ?

Ken Ilacqua : Océole réunit l’énergéticien norvégien Equinor, le développeur d’énergies renouvelables Q ENERGY France, auparavant affilié au Groupe RES, et le conseil financier Green Giraffe, spécialisé dans les énergies renouvelables. Equinor a ...

  

 

Article précédentEolien flottant : on connaît enfin les 13 préqualifiés pour la Méditerranée
Article suivantEmmanuelle Wargon nommée sans gloire présidente de la CRE