2 TWc solaires pour remplacer le gaz russe par de l’hydrogène ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Depuis le début de la guerre en Ukraine, et la volonté annoncée de l’Union européenne de s’affranchir du gaz naturel russe, les calculs vont bon train pour déterminer comment et par quoi le remplacer. Une première étude, réalisée par le cabinet Keynumbers, estime qu’il faudrait près de 2 TWc photovoltaïques pour alimenter les électrolyseurs capables de compenser le fournisseur russe.

Coûts élevés  

L’étude prend l’exemple de la centrale solaire d’Iberdrola à Badajoz, l’une des plus grandes d’Europe avec 500 MWc et la compare à ...

Article précédentSolaire : l’Allemagne accélère le rythme
Article suivantL’Allemagne, futur grand marché des PPA ?