Senec suspend ses batteries résidentielles après trois explosions en Allemagne

Print Friendly, PDF & Email
(c) – Pompiers de Bodnegg

Suite à trois explosions dans autant d’appartements où étaient installées ses batteries, le fabricant allemand Senec a désactivé à distance ses systèmes de stockage résidentiels, les mettant en mode « veille contrôlée ». « Rien n’indique que les points de stockage soient la cause de l’explosion », souligne l’entreprise ...

Article précédentAvec Hycor, Verso Energy et Hyfit veulent décarboner la Corse
Article suivantStockage : un décret pour un possible appel d’offres