La France peut-elle accentuer sa production de biométhane ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Fertigaz)

Le biométhane français va-t-il bénéficier du débat actuel sur la souveraineté énergétique, comme l’a laissé entendre le Premier ministre Jean Castex ? La filière l’espère. Alors que la guerre en Ukraine pose la question de la dépendance au gaz russe, et même si la France n’est pas la plus exposée, « l’évolution du prix du gaz change notre perspective et nous montre que la souveraineté énergétique a une valeur », défendait ce 17 mars Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables, lors de la présentation du Panorama des gaz renouvelables 2021, consultable ci-dessous. Accélérer le développement du biogaz ? Cela suppose ...

Article précédentSmart Energies et RGreen associés dans les toitures solaires
Article suivantConcours i-Nov, 73 candidatures retenues dans la 7ème vague