Biométhane : un trou d’air d’ici 2025 ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : France Biométhane)

Pour le biométhane, tous les signaux sont a priori au vert. Fin 2021, la France comptait 365 sites d’injection, soit 151 de plus en un an, selon les chiffres présentés ce 3 février par GRTgaz. La capacité d’injection atteint désormais 6,4 TWh/an. Soit 2,5 TWh/an de plus par rapport à fin 2020. Autre bonne nouvelle, souligne le directeur général du transporteur de gaz Thierry Trouvé : « nous avons la capacité en France de produire davantage de gaz renouvelables, et de couvrir toute la consommation de gaz en 2050 », selon une nouvelle analyse menée par la filière. Mais à plus court terme, « il y a une véritable incertitude à l’horizon 2024-2025 », interpelle-t-il. « Car nous observons aujourd’hui un ...

 

 

Article précédentValorem vend une partie de son complexe éolien finlandais
Article suivantVentes records de pompes à chaleur et chaudières biomasse en 2021