Qui sont les lauréats de la 8e session de l’appel d’offres éolien ?

Print Friendly, PDF & Email
Une éolienne du parc de Thibie et Cheniers (Valorem) © Floréane Marinier

Organisée en avril dernier, la huitième et dernière session de l’actuel appel d’offres pour l’éolien terrestre n’a pas rencontré le succès espéré par les pouvoirs publics. Seuls 404 MW et 26 projets ont été attribués sur 700 MW proposés par la Commission de régulation (CRE) et retenus par la Direction générale de l’énergie, comme l’indique le rapport de synthèse publié hier par la CRE et consultable ci-dessous.

Certes, 540 MW avaient été déposés et neuf projets écartés par la CRE mais dans tous les cas, le compte n’y est pas. Cette faible souscription pourrait être liée, selon Eric Reisse, associé du cabinet de conseil et transactions Envinergy, au fait que les développeurs continuent à avoir du mal à obtenir leurs différentes autorisations en temps et en heure.

Source : CRE

Une autre déception ? Le tarif moyen pondéré pour l’électricité produite que la CRE a proposé de retenir ressort à 60,8 €/MWh et augmente ...

Article précédentEolien marin : Seagreen vend des CPPA court-terme de 20 MW
Article suivantAir Liquide prépare un électrolyseur de 30 MW en Allemagne