Paprec associé avec Vicat dans les CSR

Print Friendly, PDF & Email
(@Paprec)

Paprec concrétise un peu plus ses intentions dans la production d’énergie à partir de déchets, en particulier ceux reconditionnés en combustibles de récupération (CSR). L’industriel du tri, du recyclage et de l’enfouissement crée une coentreprise avec le cimentier Vicat dénommée Altèrenative CSR. Elle prépare la construction d’une importante usine dédiée à la chaleur de récupération à partir de déchets non recyclables. Ce sera la deuxième du groupe Paprec, qui en exploite déjà une et depuis 10 ans à Bruguières, près de Toulouse. 

La nouvelle unité est pour sa part prévue dans les Bouches-du-Rhône et vise à terme une capacité de production de 50 000 tonnes par an, un gabarit encore inédit en France. Elle doit entrer en service en 2023, moyennant un investissement de 15 M€ commun aux deux associés. Comme l’explique Olivier Beau, directeur ...

Article précédent« Contentieux CSPE » : la fin du marathon dans 18 mois
Article suivantStockage : PowerUp entre dans le dur