RE 2020 : un vote pour assouplir les obligations

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : John Benson – Flickr)

« Des points de vue assez divergents, voire opposés ». Christophe Caresche a conscience des difficultés persistantes pour aboutir à un compromis sur la réglementation environnementale des bâtiments RE 2020. Président du Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE), il va mettre au vote des membres ce mercredi 20 janvier un projet d’avis sur le sujet. « Soit le CSCEE aura alors un avis sur la RE 2020, explique-t-il à GreenUnivers, soit il n’en aura pas et ...

Article précédentGlennmont Partners racheté par un gros gestionnaire américain
Article suivantHydrogène : Air Liquide investit dans H2V Normandy