Le parc éolien de Dunkerque devient un enjeu géopolitique

Print Friendly, PDF & Email
© WPD

Dans le port d’Ostende, il y a des marins qui s’opposent fermement au projet de parc éolien en mer de Dunkerque. Ils ont reçu un appui de poids, celui de Vincent Van Quickenborne, vice-Premier ministre belge, ministre de la Justice et ministre de la mer du Nord, qui a exprimé ses remontrances dans un courrier adressé à la commission particulière du débat public. Il estime que ce parc porterait atteinte à la souveraineté du plat pays.

Emplacement inadéquat

Dans son courrier, Vincent Van Quickenborne indique ne pas ...

Article précédent« Le gouvernement s’intéresse plus au nucléaire qu’au solaire  » D. Guinard [Photosol]
Article suivantRE 2020 : le bâtiment vers le niveau passif ?