CPPA : Danone veut un bon prix et Metro, de la sécurité

Print Friendly, PDF & Email

« Les corporate PPA dans les énergies renouvelables, Danone en signe partout dans le monde et sur l’additionnalité exclusivement. Nous en sommes à notre onzième en Indonésie. Mais nous n’en avons pas encore en France, où il est difficile de trouver un contrat moins cher que le marché. » Cyndi Kohuska, responsable énergie de cette multinationale de l’alimentation, à statut d’entreprise à mission, résumait en quelques mots l’obstacle majeur à ses yeux des contrats d’achat de gré à gré d’électricité renouvelable en France aujourd’hui, lors de la conférence EnR Entreprises organisée le 12 janvier par l’institut Orygeen, France Energie Eolienne et Enerplan. 

Fournir pendant 20 ans

Fin de partie dans l’Hexagone pour cette forme de commercialisation, tant que le prix de l’électricité nucléaire reste bas ? Pas si sûr. D’autres entreprises l’envisagent autrement. A l’image de ...