Eolien en mer : jusqu’à trois appels d’offres en France l’année prochaine

Print Friendly, PDF & Email
(c) CNDP

Moins de dix, c’est-à-dire moins qu’à Dunkerque, mais pas deux non plus : interrogé sur le nombre de consortiums compétiteurs lors du futur appel d’offres éolien offshore en Normandie et pour lequel les dossiers de présélection devront être fournis d’ici avril 2021 au plus tard, Vincent Balès, directeur général de WPD Offshore France, s’attend à un nombre resserré de candidatures, dont son entreprise. Le projet au large de Dunkerque avait attiré plusieurs prétendants belges, ce qui ne sera sans doute pas le cas cette fois. Le tarif proposé par le vainqueur EDF Re, à 44€/MWh, aurait aussi douché quelques enthousiasmes ; Total paraît pour l’instant plus tenté par la version flottante que posée, où les marges deviendraient faibles.

Se rajoute ...