Eolien en mer : des critères de notation précoces ou tardifs ?

Print Friendly, PDF & Email

Lors du Conseil supérieur de l’énergie (CSE) du 20 octobre devait être présenté un projet de décret sur l’éolien en mer et sur les futurs appels d’offres, à commencer par celui de la Manche. Ils sont marqués entre autres par une nouvelle procédure de dialogue concurrentiel entre l’administration et les candidats pour aboutir à un cahier des charges favorisant les technologies les meilleures et les offres les moins chères. 

Le texte au CSE visait pour sa part à supprimer les critères de notation des offres dans le document de consultation. Lequel est publié lors de la toute première étape de la mise en concurrence, lorsque les candidats se dévoilent pour participer au dialogue concurrentiel qui débouchera plus tard sur le cahier des charges, puis les offres et enfin la désignation du lauréat.

Influence sur le profil des consortiums

Cette grille de notation ...