La France parie sur l’avion à hydrogène

Print Friendly, PDF & Email
@Airbus

« Le fil rouge de la relance française sera la décarbonation », a souligné ce 9 juin le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire. Cette ligne de conduite « verte », déjà suivie pour le secteur automobile, trouve aussi sa place dans le plan de soutien à l’aéronautique, présenté aujourd’hui par le gouvernement.

La « philosophie » de ce plan est « claire », abonde la ministre de la Transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne : « protéger le secteur aéronautique français face à la crise inédite que nous traversons et accélérer sa transformation écologique pour en faire un leader mondial de l’aviation zéro carbone ».

Le passage à l’hydrogène

L’objectif phare est de « parvenir à un avion neutre en carbone en 2035 », annonce Bruno Le Maire. Plus précisément, il s’agit de « trouver un successeur à l’A320, avion commercial le plus vendu au monde », complète Elisabeth Borne. Avec deux axes de travail. D’abord, ...

Article précédentAuchan signe son premier PPA, avec Voltalia, Boralex et Eurowatt
Article suivantMob-Energy lève 2,1 M€ pour animer son robot chargeur de véhicules