La start-up Batteries for people mesure et certifie l’état réel des batteries

Print Friendly, PDF & Email
(@Batteriesforpeople)

Cette start-up devrait faire parler d’elle chez les fabricants de véhicules électriques, mais aussi dans le bâtiment basse consommation voire les réseaux électriques intelligents. Lancée l’année dernière et incubée par la plateforme We Found soutenue par Engie, Batteries for people travaille sur la mesure de la capacité réelle des batteries, dans la mobilité pour commencer. Depuis le mois dernier, elle propose gratuitement aux automobilistes une appli pour déterminer l’état de charge à la fin de leur futur trajet et donc pour savoir s’ils peuvent l’entreprendre ou doivent d’abord se brancher. 

Baptisé Antilope, le service tient compte de données clés jusqu’à maintenant non prises en compte par les constructeurs. « La « jauge » embarquée dans les voitures électriques n’est pas suffisante. L’autonomie réelle est affectée par de nombreux facteurs, comme le froid ou la chaleur, les embouteillages, la vitesse », explique Guillaume Hébert, cofondateur de cette start-up de cinq ingénieurs basée à Paris. L’appli tient compte entre autres de la masse embarquée du véhicule (avec les passagers, les bagages…), le dénivelé du trajet (pour intégrer le freinage régénératif), la densité de la circulation, la météo, le style de conduite, le type de routes rencontrées et bien entendu l’état de santé de la batterie, mesuré par une connexion via la prise OBD obligatoire sur les véhicules.  

Le Waze de la batterie ?

Batteries for people veut de la sorte développer ...