Sale temps pour les turbiniers occidentaux

Print Friendly, PDF & Email
© Floréane Marinier

Les mauvaises annonces se succèdent pour les principaux fabricants occidentaux d’éoliennes. Les résultats financiers du premier trimestre 2020 sont pour la plupart dans le rouge et l’incertitude que fait planer la pandémie de Covid-19 sur leur activité les pousse à suspendre leurs prévisions sur l’année. Petit tour d’horizon.

Vestas perd 80 M€

Vestas, le premier turbinier européen, a enregistré un chiffre d’affaires de ...