Le turbinier chinois Goldwind débarque en Grèce

Print Friendly, PDF & Email
(c) Goldwind

Les nouvelles routes de la soie profitent aux éoliennes de Goldwind. En Grèce, que l’Empire du Milieu considère comme un jalon de sa route maritime en Méditerranée et vers le sud de l’Europe, le turbinier a décroché ses deux tout premiers contrats, en partenariat avec sa filiale allemande Vensys Energy, qui lui fournissait auparavant sa technologie sous licence. Les futurs parcs sont situées à Viotia, dans le centre du pays. Le fabricant ne précise pas le volume de la commande, qui porte sur les modèles GW 121-2.625 MW et GW 140-3.0 MW mais signale que les deux projets doivent être opérationnels d’ici la fin de l’année. Goldwind ne fabriquant pas seulement des éoliennes mais aussi des systèmes de gestion d’énergie avec ou sans stockage, l’industriel se montre également plus qu’intéressé par ...