Ocean Energy fait le point sur les projets EMR dans le monde

Print Friendly, PDF & Email
(@Minesto)

La France et sa Programmation pluriannuelle de l’énergie leur accordent peu d’attention, mais les projets de production d’énergies marines renouvelables (EMR), certes de faiblissime puissance en comparaison de l’éolien marin, n’ont pas disparu. Et pas non plus dans le reste du monde. Le rapport pour 2019 d’Ocean Energy, l’association professionnelle internationale des EMR, fait le point sur les installations actuelles et à venir.

En 2020, 3,4 MW de nouvelles machines hydroliennes sont attendus en Europe, notamment les ailes marines du suédois Minesto, qui bénéficie d’un contrat d’achat avec SEV, l’énergéticien des îles Féroé ; 1,8 MW sont aussi espérés cette année en ...