Energies marines : le kite Minesto programmé aux IIes Féroé

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Minesto)

Deux exemplaires du kite sous-marin du suédois Minesto doivent entrer en service fin 2019 ou début 2020, dans les eaux des Iles Féroé, archipel danois entre l’Islande et la Norvège. Un accord a été signé avec l’énergéticien public féroien SEV, qui s’engage à acheter l’électricité des deux générateurs Deep Green 100 de Minesto.

Cette spin off de Saab créée en 2007 a inventé un « cerf-volant » marin qui utilise la force du courant, un mouvement permanent en forme de 8 faisant tourner une turbine située sous les « ailes » de 12 mètres de l’appareil, breveté. Sa particularité est, selon la société, d’être opérationnel dans les courants ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.