Akuo inaugure sa 1ere centrale solaire flottante, prépare la 2e

Print Friendly, PDF & Email
Inauguration de la centrale de Piolenc (crédit : Akuo)

En retard sur des pays comme le Japon ou les Pays-Bas, la France a enfin se première centrale solaire flottante, qui est aussi la plus puissante d’Europe. Développée par Akuo et construite par Bouygues Energies Services sur le lac d’une ancienne carrière à Piolenc (Vaucluse), elle a été inaugurée ce vendredi, en présence de pas moins de deux ministres, Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, et Brune Poirson, secrétaire d’Etat.

D’une puissance de 17 MWc, O’Mega1 ...

compte 47 000 panneaux PV équipés des flotteurs @Hydrelio de la PME Ciel & Terre, dont Akuo a acquis une licence exclusive pour le marché français. La centrale est la première à proposer une électricité sous la nouvelle marque « Électricité Verte d’Origine Contrôlée » (Evoc) lancée aujourd’hui par sept producteurs EnR indépendants et le distributeur Plüm Energie

A la centrale solaire s’ajoute une ferme dédiée au maraîchage dont la production sera vendue localement (cantines scolaires, marché…). L’ensemble a représenté un investissement de quelque 17 M€. 

O’Mega2 bientôt en Occitanie

Akuo ne compte pas s’arrêter là et s’apprête à construire une 2e centrale solaire flottante à Raissac d’Aude, en Occitanie, d’une puissance de 18 MW. Ce projet, O’Mega2, est lauréat d’un appel d’offres CRE, comme le site de Piolenc. « Nous estimons le marché français à près de 10 GW », indique Eric Scotto, président d’Akuo. 

D’autres centrales de solaire flottant seront mises en service dans les prochains mois en France, notamment par la CNR, EDF et Engie.