Ile-de-France Energies se lance dans les prêts pour rénover les copropriétés

Print Friendly, PDF & Email

Île-de-France Energies passe la vitesse supérieure pour convaincre les copropriétés franciliennes de consommer moins. Récemment agréée pour valider directement des prêts – une autorisation encore très rare en France pour un organisme non bancaire* – et bénéficiaire d’une ligne de crédit de 100 M€ de la Banque européenne d’investissement, cette société d’économie mixte (Sem) va proposer un tiers financement pour éviter aux copropriétaires modestes d’avancer le moindre euro avant les travaux.

La brique qui manquait

Ce sera sous forme d’un prêt collectif de 5 à 15 ans pour au moins deux copropriétaires, à adhésion individuelle et facultative, pour des ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.