Vers un plan comptable vert pour la transition énergétique ?

Print Friendly, PDF & Email

Après la comptabilité en partie double, inventée au XVe siècle par les Vénitiens, va-t-on voir émerger une comptabilité « en partie triple », le troisième volet étant dédié aux impacts écologiques et sociaux ? C’est la conviction d’Herbé Gbego, fondateur en 2011 du cabinet Compta Durable : « Les sous-jacents de la comptabilité ne sont pas forcément financiers. Ils sont souvent basés sur des flux non monétaires, comme l’achat de matériels. Il en est de même avec le capital humain et naturel, auquel il est possible d’appliquer la méthode comptable des coûts historiques. » Cet expert comptable et commissaire aux comptes propose d’adopter un modèle complémentaire aux normes comptables IFRS*, dénommé...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.