L’AIE s’inquiète de la stagnation des énergies renouvelables

Print Friendly, PDF & Email
Crédit : Pixabay

Après deux décennies d’augmentation constante, les énergies renouvelables ont connu un « tassement » inattendu en 2018 – du jamais vu depuis 2001. Dans son dernier rapport, publié le 6 mai, l’agence internationale de l’énergie (AIE) indique en effet que le monde a ajouté 177 GW de capacité renouvelable l’année dernière, soit le même volume qu’en 2017. Cela représente 60% des nouvelles capacités à installer chaque année pour atteindre les objectifs climat à long terme. Un taux...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.