Un groupe de travail « bois-énergie » va voir le jour

Print Friendly, PDF & Email


© Hase

Un nouveau groupe de travail consacré à la filière bois-énergie va être créé prochainement a indiqué Olivier David, chef du service Climat et efficacité énergétique à la DGEC*, lors d’une conférence organisée par le CIBE à Paris le 23 mai. Il aura vocation à lever les freins d’une filière qui représente 70% de la chaleur renouvelable en France. Son calendrier n’a pas encore été défini.

Améliorer la performance environnementale

« La création de ce groupe de travail est une bonne chose pour débloquer certains sujets comme la valorisation des cendres et l’homogénéisation des combustibles bois », se félicite Alexandre Roesch, délégué général du Syndicat des énergies renouvelables (SER). Si les granulés ne posent pas vraiment de problèmes qualitatifs, il n’en va pas de même pour les bûches dont la combustion est ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.