Consommation d’EnR : les Français à la traîne [Étude]

Print Friendly, PDF & Email
© Free-Photos, pixabay

C’est le grand écart : si 61% des Français se disent favorables à la consommation d’électricité verte, seuls 6% de l’électricité consommée était d’origine renouvelable en 2017, selon une étude du comparateur « QuiEstVert ? », qui jauge les offres d’électricité verte en se basant sur les garanties d’origine. Ce qui représente une augmentation de 6,7 TWh en un an. Mais cela situe néanmoins la France en queue de peloton au niveau européen, puisqu’elle devance juste la Slovaquie et la Grèce. L’Union européenne affiche un taux moyen d’adhésion volontaire à des offres d’électricité verte de 20% (et 643 TWh de garanties d’origine), l’Autriche atteignant des sommets à 76%.

La France exporte aussi ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.