Mobilité électrique : désormais, il faut convaincre les automobilistes

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : jean-louis zimmermann, Flickr)

« Notre préoccupation aujourd’hui : réussir à vendre des véhicules électriques », formule Marc Mortureux, directeur général de la la Plateforme Automobile, le groupement des grands constructeurs et équipementiers dédiée à la transition de leur industrie. Il intervenait ce 14 mars lors de la conférence sur la mobilité décarbonée du forum E4SM, organisé par GreenUnivers et le pôle Capenergies à Marseille. Ce spécialiste ne doute pas de l’effet plus qu’incitatif sur ce secteur en pleine mutation de la réglementation européenne, c’est-à-dire la moyenne de 95g de CO2/km que les constructeurs doivent atteindre dès 2021, pour leurs véhicules neufs. D’autant moins que...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.