Au Sénat, feu vert pour la mobilité propre

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Anne-Claire Poirier)
(Crédit : Anne-Claire Poirier)

Les sénateurs ont de la suite dans les idées. En commission, ils avaient déjà pris des mesures pour faciliter le financement de la mobilité propre, notamment par l’intermédiaire des certificats d’économies d’énergie (CEE). Pendant l’examen du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) en séance publique, ils viennent d’adopter une nouvelle série d’amendements favorables aux carburants alternatifs. Toutes technologies confondues : batteries, hydrogène et GNV.

CEE, Sraddet et route solaire

Certains amendements peuvent paraître anecdotiques, à l’image de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.