Au Royaume-Uni, Shell se lance dans l’électricité verte

Print Friendly, PDF & Email
Station-service Shell © Mike Mozart, Flickr

Un an après avoir racheté l’électricien britannique First Utility, Shell change son nom et son offre. Désormais, il s’appellera Shell Energy et proposera une offre d’électricité 100% verte. Il emboîte le pas à Total Spring en France, avec une offre similaire mais critiquée par Greenpeace.

Le pétrolier anglo-néerlandais compte investir entre 1 et 2 Mds$ dans sa filiale britannique. Son offre verte serait ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.