Valence va s’équiper d’un réseau de chaleur avec 50% d’EnR

Print Friendly, PDF & Email
© EVVA

En pleine modernisation de son réseau de chaleur, la ville de Valence (Drôme) a commencé la construction d’une chaufferie biomasse le 21 février. Elle sera constituée de deux chaudières à bois et consommera 20 000 tonnes de bois par an, collecté dans un rayon de 100 km maximum autour de la ville. Cette chaufferie, d’une puissance de 43 MW, devrait assurer une baisse d’émissions de 12 000 tCO2/an après sa mise en service à l’automne 2020.

80 GWh de chaleur en 2021

Entre 2017 et 2018, la première phase de travaux ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.