La consommation d’énergie mal orientée dans l’Hexagone

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EDF)

La consommation finale d’énergie a augmenté de 0,9% en France métropolitaine l’année dernière, selon le bilan provisoire établi par le Commissariat général au développement durable (CGDD), consultable ci-dessous. La consommation d’énergie primaire (sans tenir compte des pertes) a progressé de 0,7%. Corrigée des variations climatiques, elle progresse même de 1,6%.

Un rebond dû à la hausse de la demande – la croissance économique – et l’augmentation des pertes en ligne. Ce dernier phénomène est attribué… aux ...