WayzUp récolte des fonds, change de nom et cible l’Europe

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Équipe de la start-up Klaxit (Crédit Klaxit)

Ne l’appelez plus WayzUp. L’application spécialisée dans le covoiturage sur courte distance change de nom et devient « Klaxit ». Elle l’annonce à l’occasion d’une levée de fonds de 3 M€. La start-up entend ainsi marquer « la fin de la phase de laboratoire, commente son président Julien Honnart. Nous passons à la démocratisation du covoiturage du quotidien. » Au-delà de son nom, elle compte surtout s’appuyer sur son nouvel actionnariat pour « devenir le leader européen du covoiturage sur courte distance », ambitionne le dirigeant. Après Via ID en 2015 et la RATP en 2017, qui ont réinvesti tous les deux, ce sont en effet Sodexo, la Maif et Inco – via le fonds Aviva Impact Investing – qui entrent à son capital.

Lors de ce nouveau tour de table, la RATP et Sodexo ont réalisé les plus gros investissements. « Après l’opération, les fondateurs...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.