Suzlon se retire du marché éolien brésilien, faute de visibilité

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Eoliennes sur le site brésilien d’Areia Branca. (Crédit : Voltalia)

Le fabricant indien de turbines quitte le Brésil et ferme les portes de sa filiale locale Suzlon Energia Eólica do Brasil. La décision est liée à la situation de la filière éolienne dans le pays et ne modifie pas la stratégie internationale du fabricant, selon son communiqué. Suzlon s’est installé au Brésil en 2006. La décision de le quitter onze ans plus tard est due au manque d’activité à venir, lui-même lié à plusieurs ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.