Coup de froid sur le solaire résidentiel au Royaume-Uni

Print Friendly, PDF & Email

royaume-uni-londres-palais-westminsterSi le solaire américain exulte après la décision du Congrès de prolonger les aides pour les installations résidentielles pendant cinq ans, le solaire britannique déprime en cette fin d’année. Après des mois de consultation sur la révision des tarifs d’achat par le Department of Energy & Climate Change, le couperet est tombé. Le gouvernement Cameron a décidé de réduire de près de 65% les aides pour le solaire résidentiel ...