TSMC jette à son tour l’éponge dans le solaire à couches minces

Print Friendly, PDF & Email

cdte couches mincesMalgré le boom du marché solaire mondial qui a relancé les investissements industriels, le groupe Taiwan Semiconductor Manufacturing company (TSMC) va fermer fin août sa filiale photovoltaïque, ...

Article précédent1er tour de table pour la technologie de rupture d’aPSI3D
Article suivantEnquête : Solaire thermique, pourquoi ça ne marche pas ? [1/2]