Les crevettes de Biomae vont décortiquer la pollution des rivières

Print Friendly, PDF & Email
La crevette d'eau douce. (Crédit : Irstea)
La crevette d’eau douce. (Crédit : Irstea)

Biomae va pouvoir immerger à grande échelle ses crevettes pour mesurer la pollution des rivières de France. La start-up lyonnaise d’écotoxicologie a bouclé sa première levée de fonds de 850 000€ auprès du fonds d’amorçage de Rhône-Alpes Création, ...